Promouvoir la santé

Nous intervenons dans le cadre de la prévention primaire qui est une prévention à la source. C’est une prévention réelle, qui intervient avant que l’on ait pu constater des difficultés.

Bien que les Troubles musculo-squelettiques (TMS) soient une priorité de la politique de santé au travail depuis 2005, le nombre de cas augmentent chaque année et les TMS représentent la maladie professionnelle la plus répandue en France. Il est désormais avéré qu’une démarche de prévention axée seulement sur l’aménagement du poste de travail ou des formations « gestes et postures » est inefficace. Les TMS sont multifactoriels et trouvent leur origine dans une combinaison de facteurs biomécaniques (travail en force, gestes répétitifs, matériel inadapté, …) associés à une organisation du travail.

Si malgré vos différents aménagements, les TMS persistent dans votre entreprise, nous pouvons vous aider à identifier des pistes d’amélioration du côté de l’organisation du travail.

Du côté de la souffrance au travail, au-delà de la médiatisation et des obligations réglementaires autours de la prévention des risques psychosociaux, une véritable prévention se trouve non dans une « psychologisation » individualisée du salarié, mais dans une compréhension de l’organisation du travail

 

La prévention de l’usure physique et psychique au travail dans un contexte d’allongement de la durée du travail et de prise en compte de la pénibilité au travailimplique de réinterroger le travail au travers des stratégies déployées par les salariés pour se confronter, à mesure qu’ils prennent de l’âge, aux organisations et aux techniques, aux contraintes

 

Elle peut consister en un accompagnement des dirigeants et instances représentatives du personnels (CHSCT, CE, …) dans la mise en place de projets de prévention en matière de santé au travail et de qualité de vie au travail (risques psychosociaux, conflits au travail, pénibilité, conduites addictives, alcool au travail, …) :

• Formation et sensibilisation aux principes de la santé psychique au travail,

• Accompagnement à la mise en place d’une démarche Qualité de Vie au Travail

• Analyse des facteurs de risques psychosociaux,

• Accompagnement à l’élaboration d’une démarche de prévention des risques psychosociaux,

• Accompagnement à l’élaboration de préconisations et plans d’action

Les interventions de niveau primaire agissent directement sur les sources des facteurs psychosociaux qui sont présentes dans l’organisation afin de les réduire ou de les éliminer complètement. En cherchant à diminuer l’exposition des travailleurs aux risques présents dans le milieu de travail, on veut limiter les possibilités de voir apparaître des problèmes de santé psychologique ou physique.

Exemples d’interventions que nous avons réalisées

• Accompagnement de directions, d’élus et de Comités de pilotage, à la mise en place d’une démarche de prévention des risques psychosociaux: sensibilisation, formation, diagnostic, élaboration de préconisations et de plans d’actions, formalisation dans le DUER, suivi de la mise en oeuvre – secteur du bâtiment, travaux publics, sanitaire et social

• Accompagnement d’une direction et d’un comité de pilotage à la mise en place d’un projet de prévention des conduites addictives (alcool et drogues au travail): sensibilisation, formation, mise en place d’un plan d’actions – secteur des travaux publics